Sandji

Adama Dramé & Marc Chalosse

Le djembé 2.0

Création

Adama Dramé Djembé, voix
Marc Chalosse Claviers, computer, samplers, fx
Lara Bourrel & Julien Cuny Collectif PiL’Z Création vidéo, mapping, vjing
Olivier Valcarcel Régie et création sonore

Le temps du djembé 2.0 est arrivé !

Ceux qui connaissent Adama Dramé, salué comme l’un des rares djembéfolas à avoir une approche contemporaine de sa pratique, ne seront pas étonnés de cette nouvelle proposition, Sandji, hommage à la nature et ses bienfaits.

Après plus de cinquante années d’une carrière internationale, il réalise ici l’un de ses vieux rêves : projeter le djembé dans le futur, lui qui l’a déjà élevé au-delà de la représentation folkloriste dans lequel l’inconscient néocolonialiste l’avait parfois cantonné. Ses techniques de frappes uniques et véritablement modernes avaient sans doute constitué la première phase « d’augmentation » de l’instrument - sans recours à la technologie. Et voici qu’il franchit un nouveau pas décisif avec ce « djembétronic » qui permet d’amplifier, mais aussi de créer et de faire évoluer de nouvelles sonorités grâce à un traitement numérique en temps réel et en quadriphonie.

C’est par la rencontre avec Marc Chalosse, compositeur et claviers, pionnier de l’Afro-House et de l’ambient aux côtés de Frédéric Galliano (labels FCom et Frikyiwa), que la croisée des deux univers en apparence opposés s’est opérée.

Marc a effectué un séjour chez Adama au Burkina Faso, afin de récolter la matière sonore qui structure ce projet, enregistrant voix parlées et chantées des griots, instruments rares comme le balafon bwaba ou la harpe, et ambiances sonores. De ce collectage, sont nées de nouvelles textures sonores qui sont la base de ce dialogue entre machines et tambours ancestraux.

La joute musicale sera, de plus, enrichie des créations visuelles de l’équipe vidéo PiL’Z de Chambéry, avec un dispositif de caméras pointées sur les mains du maître tambour frappant sur la peau, ballet souple et athlétique traité et interprété en direct par le VJ, auquel s’ajouteront d’autres images collectées auparavant.

Puisant à des sources ancestrales et les prolongeant organiquement, ce djembé du futur s’approche diablement !