Quand la musique s’invite à l’école

La création musicale en milieu scolaire

En attendant le festival de septembre, le CIMN vous donne rendez-vous en ligne pour les rendez-vous numériques. Au programme, retransmissions de concerts en live-stream, rediffusions de captations, concerts partagés en duplex, débats et rencontres en ligne, et quelques surprises inédites… Aujourd’hui : La création musicale en milieu scolaire.

19h - Web-documentaires "Borg & Théa" et "Flowers 2.0/Vox Natura"

Borg & Théa - Jean-François Vrod / Quatuor Béla / Trio La Soustraction des fleurs (2017)

Grand connaisseur des cultures traditionnelles, Jean-François Vrod crée un théâtre musical singulier où le récit s’enroule autour de la musique. Il puise dans l’onirisme des traditions orales, fait de burlesque et de merveilleux, pour imaginer comment l’humanité fera face à un réchauffement climatique de plus de 20°C. Borg & Théa est un opéra pour choeur d’enfants, cordes et percussions, avec, lors de sa création pour les Détours de Babel 2017, les élèves de l’école de musique d’Eybens, les élèves du Collège les Saules d’Eybens, les élèves du Collège Champollion de Grenoble, sous la directtion de Luc Denoux.


Flowers 2.0 / Vox Natura - Pierre Estève (2014)

« Flowers 2.0 » fait référence à une nature hybride basée sur la collaboration et la revalorisation par le recyclage de ce que nous considérions jusqu’alors comme déchet. Cette installation est composée de milliers de fleurs créées à partir de bouteilles multicolores en plastique transparent recyclées. Leurs pétales flexibles permettent aux fleurs de danser et tournoyer dans le vent. Sous la direction de Pierre Estève, les flowers ont été fabriquées dans les écoles, hôpitaux, associations, sur le campus... par les habitants et les enfants de l’agglomération grenobloise, en lien avec les animateurs de Grenoble Alpes Métropole, les services municipaux des villes partenaires et le Festival.


19h10 - Table ronde - Webinaire - 45’

« La pratique artistique en milieu éducatif, initiatives et enjeux »

Conversation avec Benoit Thiebergien (directeur du CIMN), Fidel Fourneyron (musicien, compositeur), Jean Chourry (conseiller pédagogique à la DAAC), Cyrille Colombier (enseignants d’éducation musicale), Matthieu Cailliez (enseignants d’éducation musicale), Marie-Christine Bordeaux (Maître de conférences, vice-présidente chargée de la culture à L’université Stendhal Grenoble-III)
Modération : Joséphine Grollemund (administratrice du CIMN)


20h - Rediffusion - "La chanson de Renart" de Fidel Fourneyron, concert capté le 26 janvier 2021 à l’Hexagone - Meylan - 70’

Dalila Khatir Voix Fidel Fourneyron Trombone Felicie Bazelaire Violoncelle Jean Dousteyssier Clarinette, clavecin Ronan Courty Contrebasse, synthétiseur Giani Caserotto Guitare électrique Vassilena Serafimova Marimba, percussions Sylvain Lemêtre Percussions Chœurs d’enfants du collège Charles Munch


Les aventures épiques de Renart, ou Goupil, le héros espiègle et facétieux des fables du Roman de Renart, n’ont jamais cessé d’inspirer enfants, petits et grands, conteurs et artistes. Cette nouvelle adaptation de Fidel Fourneyron, figure incontestée du jazz contemporain européen… qui a aussi grandi avec cette figure du goupil traversant les siècles, en donne une vivifiante et iconoclaste illustration.

Composées au 12 e siècle par différents auteurs -une trentaine peut-être, la plupart anonymes-, les diverses branches de récits contents les multiples ruses de Renart aux dépends de ses adversaires comme le loup Ysengrin, Chanteclerc le coq ou Tibert le chat. Rassemblant plus de 80000 vers octosyllabes, ce Roman participe de notre imaginaire collectif au gré des époques et propos, ces fables offrant un fabuleux matériau pour de nouvelles rencontres artistiques.

Le point de départ en sera ici le livret original de Frédéric Révérend inspiré par quelques récits choisis. Mêlant langues anciennes et modernes, ces histoires seront contées par la complice de longue date de Fidel, la chanteuse lyrique et performeuse Dalila Khatir. Le Chœur d’enfants de la Métropole grenobloise lui donnera la réplique à l’instar des chœurs des théâtres antiques.

Disposé autour de la soliste, un orchestre de chambre aux multiples possibilités acoustiques, avec ses musiciens improvisateurs poly instrumentistes, permettra des ouvertures sonores que les compositions inattendues de Fidel auront à cœur d’exploiter, celles-ci pouvant à tout moment basculer d’une esthétique ancienne à des sonorités post-modernes, voire avant-gardistes.

Fidel Fourneyron a en effet soif de rencontres et de défis. Après ses engagements avec l’Orchestre National de Jazz et ses formations propres, pétries d’imagination comme Un Poco Loco ou ¿ Qué vola ?, le voici travaillant ici sur des textes associés à la voix.

Tout comme les trouvailles de Renart pour dérouter ses adversaires, la fluidité et la surprise dans l’écriture musicale et scénographique (cette dernière signée Cécilia Léna), tenteront de séduire tous les publics curieux de formes et de rencontres audacieuses.

Commande et coproduction Le Petit Faucheux - Tours / CIMN - Détours de Babel / Hexagone scène nationale Arts-Sciences - Meylan. OARA - Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine / Le Petit Faucheux, Tours / Théâtre des quatres saisons, Gradignan / Théâtre de la Coupe d’Or, Rochefort / Association Uqbar. Avec le soutien de l’ONDA, du CNM et de la DRAC Nouvelle Aquitaine