Gnawa Diffusion invite Souad Asla

Entre rock, musiques berbères et gnawis

Inédit

Amazigh Kateb Chant et guembri
Pierre Feugier Guitare et choeur
Pierre Bonnet Basse
Philippe Bonnet Batterie
Ptit Moh Mandole
Amar Chaoui Percussions
Salah Meguiba et Blaise Batisse Clavier
Souad Asla Voix
Sabrina Cheddad, Aziza Tahri Chant, danse et percussions

Gnawa Diffusion et Souad Asla ! Leur rencontre sur scène sonne comme une évidence, tant d’histoires et de vibrations communes les rassemblant autour des musiques gnawis et de la soif de rencontres !

Gnawa Diffusion, ce groupe algérien mythique fondé à Grenoble par Amazigh Kateb, fils de l’écrivain Kateb Yacine et frère de la chanteuse Djazia Satour, s’est illustré grâce à un subtil mélange de musiques traditionnelles du Maghreb (chaâbi, gnawa, raï) et de rock, reggae/ragga…, une fusion qu’ils ont déclinée en huit albums chantés en français, arabe ou anglais, sur des textes souvent ironiques ou critiques écrits par Amazigh Kateb. Leur musique a fait le tour du monde et, profondément engagé dans le combat pour la liberté d’expression et le dialogue, Amazigh est devenu l’un des porte-voix d’une génération qui traverse allègrement les barrières entre musiques berbères, kabyles gnawis, rock, rap, raï, reggae ou jazz.

Souad Asla est quant à elle reconnue comme la grande voix du désert algérien. Sur scène, les sons singuliers du Sahara prennent vie et résonnent tout autour en d’envoûtantes vibrations. Originaire de Béchar, débordante de talent et d’humanité, elle est une artiste de la nouvelle génération du Sud algérien, héritière de la tradition gnawa qui prend ses racines en Afrique noire pour s’épanouir dans tout le Maghreb. Souad est accompagnée à la danse et aux percussions par Cheddad Sabrina et Tahri Aziza, venues spécialement de Béchar pour ce concert.

Ensemble, ils-elles nous embarquent dans un voyage explosif partant des confins du Sahara et essaimant vers les rivages et lignes d’horizons bigarrés du Nord. Danse, transe, chants et percussions vont vibrer fort dans les murs de la Belle Electrique !