Caleidoscópio

Percussions Claviers de Lyon & Zalindê

Rencontre entre percussions / claviers et batucada brésilienne

Compositions de Heitor Villa-Lobos, Jean-Luc Rimey-Meille, Baden Powell, Caetano Veloso... Création de la compositrice brésilienne Michelle Agnès Magalhaes

Percussions Claviers de Lyon : Sylvie Aubelle, Renaud Cholewa, Jérémy Daillet, Gilles Dumoulin, Lara Oyedepo

Zalindê : Lanna Zita, Lisa Taktouk, Stéphanie Valentin, Marina Uehara Ferreira, Aurélie Sureau, Noémie Lefebvre, Mariama Diedhiou, Livia Arditti

Les étourdissants orchestres de percussions batucadas qui dominent l’imagerie des carnavals brésiliens par leur énergie festive, ô combien communicative, ne peuvent faire oublier la richesse extrême de la multitude de musiques qui parsèment le paysage sonore brésilien de leurs subtiles rythmiques, tamisées ou puissantes. Leurs contours mélodiques, rythmiques et harmoniques sont à l’image du Brésil : un kaléidoscope qui trouve sa beauté (kalos en grec) dans une diversité vibrante et colorée.

Les Percussions Claviers de Lyon, qui depuis trente ans n’ont de cesse d’élargir les horizons des percussions contemporaines à partir de leur alliance inédite de marimbas, vibraphones et xylophones, portent ici leur regard outre-Atlantique pour vivre et partager avec le public une expérience musicale s‘affranchissant résolument des frontières. Sur une proposition de Gilles Dumoulin, coordinateur des PCL, les cinq percussionnistes partent en effet à la rencontre d’une batucada emblématique : Zalindê. Ancré à Paris, cet orchestre afro-brésilien est exclusivement constitué de femmes, une singularité des meilleures venues dans un univers percussif encore essentiellement dominé par les hommes. Les rythmes fiévreux des tambours surdos, repiniques et autres cloches agogos ponctuent avec vigueur les chants interprétés par la chanteuse Lanna Zita, pont musical entre la France et le Brésil depuis son enfance. Assimilant allègrement groove bahianais ou syncope du Pernambuco dans une luxuriante énergie, Zalindê travaille aussi fort habilement ses mises en scène et ses chorégraphies.

Pour Caleidoscópio, le quintette des Percussions Claviers de Lyon a donc invité les huit musiciennes de Zalindê pour une création originale où musiques écrites et orales s’unissent autour de l’âme rythmique et mélodique brésilienne. Les percussions traditionnelles brésiliennes dialoguent avec les vibraphones, les marimbas, les xylophones… pour façonner un nouveau kaléidoscope, créatif et sensible. Superbe occasion de revisiter les compositions de Jean-Luc Rimey-Meille et Heitor Villa-Lobos, de se prêter à la virtuosité du choro et aux inépuisables richesses de la chanson brésilienne avec les compositions de certains de ses monstres sacrés comme Tom Jobim, Chico Buarque et Caetano Veloso !

Les PCL et le Festival ont, qui plus est, passé commande à la jeune compositrice brésilienne Michelle Agnès Magalhaes pour une pièce inédite autour des rythmes caractéristiques des orishas Iansan, Oxossi et Yemanja. Celle-ci jouera comme un fil rouge dans le programme composite de ce concert… avant de terminer par un final brûlant servi par les deux orchestres !