Le CIMN s’installera au Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas en 2019

Publié le 10 janvier 2019

Dans sa séance du 17 décembre 2018, le Conseil Municipal de la Ville de Grenoble a confirmé le choix du projet artistique et culturel porté par le Centre International des Musiques Nomades dans le cadre du renouvellement des conventions d’objectifs et de mise à disposition du Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas.

C’est avec plaisir que le Centre International des Musiques Nomades se voit confier cette petite salle de spectacle d’exception, ancienne chapelle classée au titre des monuments historiques, au cœur du quartier Très-Cloitres.

Dans la continuité de la vocation musicale et de l’esprit d’ouverture du projet précédent, le Centre International des Musiques Nomades fera vivre en musique le Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas pour trois saisons, à partir de septembre 2019.

Espace privilégié de rencontres musicales inédites, lieu de croisement des imaginaires d’aujourd’hui, il sera le prolongement naturel du festival Détours de Babel toute l’année, dédié aux musiques « nomades », à la croisée des musiques nouvelles, du jazz et des musiques du monde.

Au cœur de la ville, le Théâtre sera un carrefour des diversités culturelles, où la création musicale s’ouvrira aux cultures du monde mais entrera aussi en résonance avec la danse, le théâtre, l’image, la littérature, les arts visuels, etc. Il sera également un lieu de convergence et de convivialité dans le quartier, ouvert aux collaborations, aux dynamiques participatives, aux actions artistiques et culturelles.

Résidences artistiques, accueils de concerts et spectacles, ateliers, temps forts thématiques, moments festifs et conviviaux, etc. viendront rythmer les prochaines saisons du Théâtre qui ancrera les activités du Centre International des Musiques Nomades dans la ville toute l’année et deviendra l’épicentre des Détours de Babel pendant la durée du Festival.