En moi mes ancêtres

Yom

France
Rituel pour clarinette et chœur d’enfants
Création

Yom : Composition, arrangement, clarinette
Christelle Neveux : Accordéon
Choeur d’enfants des écoles de Varces

Pour composer « En moi mes ancêtres », le clarinettiste Yom s’est autorisé à explorer les multiples aspects de sa personnalité. Il s’est notamment penché sur les traces qu’ont laissées ses ancêtres dans la construction de son identité, de sa culture et, bien entendu, de sa musique. En résulte un concert qui propulse la clarinette klezmer quelque part en orbite entre tradition judaïque lyriquement futuriste et bouillonnement sonore quasiment schizophrénique.
Issu des traditions musicales juives ashkénazes, il est impossible à Yom d’évincer ses ancêtres de sa musique, cette dernière ayant failli disparaître avec eux pendant la Seconde Guerre mondiale et l’extermination des juifs d’Europe. Son ambition ? Que ses ancêtres puissent s’expriment à travers lui de même qu’il s’exprime à travers eux. Tout en ne niant pas la part d’invention et de fantasme qui s’attache à sa propre construction mentale et musicale.

Dans ce travail avec le Chœur d’enfants des écoles de Varces, Yom tente d’aboutir à une sorte de célébration, de rituel collectif, qui va puiser en nos racines et en nos origines pour mieux s’ouvrir au monde en dehors de toute inquiétude identitaire.