Warm Canto

Leila Martial BAA BOX

Esperanto interstellaire d'une acrobate de la voix

Leïla Martial : Voix, claviers
Eric Perez : Batterie, électronique, basse vocale
Pierre Tereygeol : Guitare, voix

Leïla Martial est en quête d’un chant libre. Elle veut s’émanciper de l’idée d’un chant joli et normé. Elle fait donc de sa voix un instrument rare, capable de se saisir d’une source intarissable d’onomatopées qu’elle associe et transforme à sa guise. Du pépiement au mugissement le plus féroce, sa puissance et sa maîtrise vocales sont pleines et atteignent une forme de pureté d’avant le sens.

À la tête de son trio, elle s’exalte et traverse divers paysages sonores. Ses improvisations vocales tiennent du jazz, que vient traverser effets électroniques, envolées rock et instants pop plus délicats. Leïla Martial peut alors y retrouver l’usage de mots communs le temps de quelques chansons apaisées avant que sa verve ne s’enflamme à nouveau.

Baabel, du nom de son album sorti en 2016 chez Laborie Jazz, doit aussi beaucoup aux musiciens qui entourent la jeune femme. Les solos de guitare de Pierre Tereygeol, les changements de rythmes en cascade assurés par Eric Perez à la batterie soutiennent parfaitement les fantaisies de cette voix funambule aux multiples visages.